« Comprendrons-nous jamais ce que nous pensons ? »

par Bruno Pignide  Du même auteur

Résumé

Tout ce qui vient déranger notre ronronnement analytique requiert une attention vigilante. L’auteur est amené malgré lui à interroger un de ses nombreux petits accidents de divan. Cette singulière vignette illustrative essaie de montrer combien la puissante projection symptomatique d’un analysant peut entrer en résonance avec l’aménagement du cadre de l’analyste.



Mots-clés