Un monde à l’envers

par Bernadette Vandenbroucke  Du même auteur

Résumé

Les perceptions visuelles du monde, par l’entrecroisement des voies optiques, en donnent une image inversée. Ce renversement, inscrit dans la structure du corps, appartient aussi à la dynamique de la vie psychique. Bien plus, il constitue une étape fondatrice de l’identité. C’est l’expérience du miroir, initiée par le regard de la mère, qui conduit à vivre l’altérité. En analyse les patients disent cette quête de reconnaissance qui signe l’échec de ce renversement.



Mots-clés