Une jeunesse chinoise – Extrait

par Kaige Chen  Du même auteur

Premières lignes

La terreur.

La nature humaine est telle que l’homme ne peut pas s’abstraire de la collectivité ; le progrès de la civilisation a seulement pour effet de donner à l’individu une place meilleure dans l’ordre et l’organisation de la société ; la crainte d’être expulsé du groupe est l’une des terreurs primitives de l’humanité. Cette sorte de terreur, en Chine, (…)

Plan de l’article