La rivalité dans la fratrie et le problème de la haine

par Murray Stein  Du même auteur

Résumé

Selon Murray Stein, ce que le sujet envieux envie chez l’autre, en raison d’une relation moi-soi perturbée, c’est le soi, un soi projeté sur l’autre. Cette projection laisse le sujet vide, le prive de toute possibilité d’accéder au soi et génère en lui une haine envers la personne enviée, objet d’envie ou soi-objet. En raison d’un fond culturel chrétien ancré en chacun de nous, cette envie est souvent mise en ombre et vécue comme une énergie destructrice, alors qu’elle pourrait bien être le symptôme d’un élan contrarié vers la complétude psychique. D’où le travail analytique que doivent effectuer, entre autre, les personnes qui souffrent d’envie chronique pour rendre cette envie consciente afin de pouvoir l’évacuer et de restaurer la relation entre le moi et le soi.



Mots-clés