La chambre interdite Un aperçu du travail analytique à propos des complexes relatifs à l’époque nazie.

par Joanne Wieland-Burston  Du même auteur

Résumé

Dans l’Allemagne d’aujourd’hui, un complexe collectif majeur a trait à l’époque nazie et aux actes inhumains qui ont été perpétrés alors. On s’attend tout naturellement à ce que le travail actuel des psychanalystes allemands contribue à faire accéder à la conscience ce complexe d’ordre culturel. Toutefois, le traitement analytique de ce complexe est tributaire de nombreux facteurs, dont le moindre n’est pas la personnalité même de l’analyste, avec l’histoire qui lui est propre et la conscience qu’il ou elle a d’en être aussi affecté(e). Cet article porte sur les différents problèmes qu’implique le traitement de ce complexe qui, en dépit des efforts admirables qu’a fourni un nombre encore restreint de cliniciens et d’auteurs, est resté longtemps un sujet tabou aussi bien dans les milieux de l’analyse que dans l’esprit du grand public.



Mots-clés